expedition himalaya
Previous
Résultats Transvulcania 2012, des surprises…

Résultats Transvulcania 2012, des surprises…

Quasiment tout les meilleurs coureurs de trail étaient là pour cette édition 2012. Avec une activité “sponsorisée et semi pro” on arrive aujourd’hui à réunir des plateaux de haut niveau médiatisés.

A la grande surprise victoire de l’américain Dakota JONES en 6h59’07”, Andy SYMONDS est second à 1’27” et Kilian JORNET est 3ème en 7h09’53”.

Dakota JONES , coureur de montagne, mais aussi alpiniste averti avec des sponsors comme Black Diamond ou Mountain Hardwear illustre bien la porosité entre les différentes disciplines de montagne.

Andy SYMONDS, avec sa deuxième place,   prouve qu’il est bien l’un de tout meilleur.

Pour les français, chez les hommes, le premier  FRANCOIS D´HAENE se classe 4ème et le vainqueur de l’Eco-Trail  de Paris 2012  ERIK CLAVERY  est 6ème. THOMAS LORBLANCHET est 8ème position. la première française est Maud GOBERT en 9h54’40”.

Sébastien Chaigneau abandonne victime de crampes.

Les absents : Miguel Heras, Anton Kupricka, Thierry Breuil, Zigor Itturieta , Julien Chorier et  Scott Jurek.

Réaction d’Andy Symonds après la course :

Sur la ligne de départ ma priorité était de me faire plaisir. J’ai constaté depuis longtemps que c’est ma condition préalable pour décrocher un bon résultat. Rien de bien surprenant puisqu’il constitue la raison pour laquelle je pratique le trail. Avec ma femme, nous avions déjà marché sur une partie du parcours, il y a cinq ans. J’avais ainsi pu admirer les paysages magnifiques, en particulier lorsque l’on contourne la crête du volcan. Je savais aussi à quoi m’attendre sur la technicité de ce parcours montagneux. Je suis donc parti tranquille afin de garder de l’énergie pour m’exprimer au mieux sur la crête. Je me suis néanmoins assez facilement retrouvé à la troisième place au bout de 30 km. J’ai ensuite évolué à environ deux minutes derrière Dakota et Kilian jusqu’au gros sommet, la Roche de los Muchachos. Je pensais que je les rattraperais dans la descente, ce que j’ai réussi à faire, mais pas aussi facilement que j’aurais aimé. En effet les kilomètres commençaient à taper dans les cuisses. Tout de même j’ai doublé Dakota et Kilian avec encore mille mètres à descendre. Pas longtemps après les jambes commençaient à faire assez mal! Du coup, je suis arrivé en bas avec Dakota. Kilian était déjà distancé. Bien sur que je voulais à ce moment là gagner, mais avec 6 km à faire et une dernière grosse bosse terrible Dakota était simplement plus fort. Il n’y avait plus rien à faire. Je suis super content tout de même avec une deuxième place sur ce trail de niveau international.

Hommes

1  DAKOTA JONES  06:59:07
2  ANDY SYMONDS 07:00:34
3  KILIAN JORNET BURGADA  07:09:17
4  FRANCOIS D´HAENE   07:23:14
5 IKER KARRERA ARAMBURU  07:38:37
6 ERIK CLAVERY 07:46:51
7 JORDI BES GINESTA 07:48:05
8  THOMAS LORBLANCHET  08:02:27
9  GIULIANO CAVALLO 08:03:36
10 RICKEY GATES  08:04:24

Femmes

13 ANNA HEATHER FROST  08:11:30
26  ANDREA CALMBACH  08:47:49
28  NURIA PICAS ALBETS F 08:08:32

Les commentaires sont indisponibles.