expedition himalaya
Previous
La première femme au sommet des 14 montagnes de plus de 8000 m

La première femme au sommet des 14 montagnes de plus de 8000 m

Mises à jour de l’article :

Sommet du K2 par le nord & les 14 8000 pour Gerlinde Kaltenbrunner

Edurne Pasaban la première femme aux 14×8000 incontestable

Oh Eun-Sun n’est pas la première femme au sommet des 14×8000

Course pour la première femme au sommet des 14×8000 : à la surprise générale une coréenne en tête.

Alors que les quatorze 8000 ont déjà étés gravis par une dizaine d’alpinistes, plusieurs femmes se disputent le titre de la première femme à intégrer cette prestigieuse liste : la sud-coréenne Oh Eun Sun, L’autrichienne Gerlinde Kaltenbrunner, L’espagnole Edurne Pasaban, et L’italienne Nives Meroi.

Les stratégies, la logistique employées étant différentes entre les grimpeuses.

Les compétitrices :

La sud-coréenne Oh Eun Sun ,43 ans.

elle est la première femme sud coréenne à finir les « seven summits ».

Comme on l’oublie souvent dans nos pays, les coréens sont très actifs en Himalaya avec déjà deux grimpeurs ayant bouclé l’ascension des 14×8000 : PARK Young-Seok et HAN Wang-Yong.

Son site internet étant en coréen il est difficile d’obtenir des informations détaillées sur elle.

Il semble qu’elle mette en œuvre un logistique importante.

L’autrichienne Gerlinde Kaltenbrunner ,38 ans.
L’autrichienne bénéficie de l’appui de son mari Ralf Dujmovits, Himalayiste incontournable et organisateur d’expéditions internationales.
La grimpeuse ne souhaite pas utiliser d’oxygène pour l’Everest et le K2 dont les ascensions sans oxygène sont particulièrement difficiles et risquées.

L’espagnole Edurne Pasaban, 35 ans.
J’ai pu rencontrer à deux reprises Edurne en 2004 au K2 puis 2005 au Nanga Parbat.
Edurne est la vedette de l’émission de télévision « Al Filo de lo Imposible » TVE, très populaire en Espagne pouvant rassembler de très fortes équipes avec des himalayistes comme Ferran Latorre ou Juan Oiarzabal.
Son point fort est l’aide du Team « Al filo ».

J’en profite au passage pour signaler qu’il est bien dommage qu’il n’existe pas d’émission équivalente en France, qui j’en suis sûr, serai plébiscitée par le grand public.

L’italienne Nives Meroi ,47 ans.
Elle réalise souvent ses ascensions avec son mari Romano Benet.
On retiendra de l’italienne sa tentative hivernale au Makalu en 2008 ou un ouragan à détruit le camp de base et où elle du être secourue après s’être fracturé une jambe.

Le sud coréenne Go Mi Sun, 41 ans décédé au Nanga Parbat en 2009.
Elle dispose d’un incroyable palmarès avec l’ascension de 7×8000 en deux ans seulement.

Elles ont largement dépassé en nombre de sommets gravis les anciennes tenantes du titre que sont la polonaise RUTKIEWICZ Wanda (8) et la française Chantal MAUDUIT (7) toutes deux décédées aujourd’hui.

L’engagement, la course aux 8000.

Il faut rappeler que la quête des quatorze 8000 est une aventure dont l’engagement et les risques sont considérables. Les grimpeurs sont exposés à un très haut niveau de risque et plus particulièrement sur la fin où il faut affronter les plus dangereuses montagnes comme le Kangchenjunga, l’Annapurna I, et le K2.
On se souviendra de ceux qui ont échoué pourtant si près du but (Jean-Christophe Lafaille (11) et Benoît Chamoux (13) décédé au Kangchenjunga alors qu’il réalisait son 14ème et dernier 8000.

Plus récemment la sud coréenne Go Mi Sun (11×8000) vient de disparaître suite a une chute au Nanga Parbat alors qu’elle en réalisait l’ascension en même temps que Oh Eun Sun.

De plus certains alpinistes n’hésitent pas à rajouter des dangers supplémentaires à la course comme des ascensions hivernales en solitaire.
En moyenne, 10 à 15 années sont nécessaires pour réaliser l’ascension des 14 en fonction du budget disponible.

Les commentaires sont indisponibles.